dimanche 4 octobre 2015

Cèdre en fleurs

Les cèdres ont une particularité : ils fleurissent et émettent leur pollen en septembre-octobre.
J'ai appris cela à la fin du printemps 2014. Donc à l'automne (2014) j'ai observé les cèdres. J'ai bien vu les chatons mâles, émettant du pollen, mais pas d’inflorescences femelles...
Il m'a donc fallu attendre un an de plus pour aller à nouveau observer les cèdres en fleurs !
Et cette année, grâce à un cèdre qui a bien voulu fleurir sur des branches basses, je les ai vues !  Bien blotties au milieu d'un bouquet d'épines où elles jouent à cache-cache.

Cèdre du Liban - Cedrus libani - Pinacées 
Inflorescence femelle
Ce sont ces inflorescences qui donneront naissance aux futurs cônes. 

Cèdre du Liban - Cedrus libani - Pinacées 
Cônes


Le Cèdre étant une espèce monoïque, on trouve les fleurs mâles et les fleurs femelles sur les mêmes arbres. 
Quand on observe les cèdres fin septembre, début octobre on voit d'abord plein de chatons mâles.
Les inflorescences femelles sont moins nombreuses et surtout beaucoup plus discrètes ! 

Cèdre du Liban - Cedrus libani - Pinacées 
Chatons mâles
Et hop ! Une petite pichenette sur un chaton pour voir s'échapper un nuage de grains de pollen ! 
Si vous voulez voir à quoi ressemble un grain de pollen de Cèdre vu au microscope électronique, c'est par ici la visite ! 

Cèdre du Liban - Cedrus libani - Pinacées 
Nuage de pollen
Photos prises le 27 septembre 2015 à l’École Du Breuil (75).

4 commentaires:

  1. Bonjour Sophie,
    Ton billet tombe à pic, je me demandais ce qui garnissait en ce moment le beau cèdre dans mon nouveau jardin breton, et qui ne ressemblait pas encore à des pommes ou, donc, des cônes ! Merci pour l'info, je vais pouvoir essayer de distinguer les fleurs mâles des fleurs femelles, mais les premières branches sont assez hautes, l'ancien propriétaire ayant eu la fâcheuse idée de couper les branches basses, dommage... Salue mon ancien bois de ma part, il me manque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Colibri,
      Merci de ta visite. J'ai transmis tes salutations aux arbres, plantes et elfes du bois de Vincennes ;o)

      Supprimer
  2. L'observation de la nature nous fait l'aimer. Nous avons tous besoin de beauté, et, dans ce domaine, la nature est inépuisable. Passer du paysage au détail d'une pomme de pin, c'est aussi comprendre que la nature est un tout dont nous faisons partie. La photo permet de partager nos coups de cœur. Elle permet aussi d'aller vers ceux qui ne peuvent pas se déplacer, par manque de temps ou de moyens. Elle permet à tous de prendre conscience de ce véritable trésor qu'il nous faut protéger, pour nous, pour les générations future. En cela, tu fais œuvre d'éducation.
    Merci Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Roger.
      Il y a quelques temps j'ai songé à arrêter ce blog. Et un jour j'ai été touchée par ce texte de Thich Nhat Hanh :
      "Pour éviter la guerre, nous devons pratiquer la paix aujourd'hui. Si nous instaurons la paix dans nos cœurs et dans notre façon de regarder les choses, il n'y aura pas de guerre. La seule façon d'arrêter une guerre est d'être dans la paix.
      Nous devons apprendre à apprécier les plaisirs simples de la vie et l'enseigner à nos enfants. Assis sur l'herbe avec notre enfant, montrons-lui les délicates petites fleurs jaunes et bleues et admirons ensemble ces miracles. Apprendre la paix commence par là.
      Alors, au moins pour mes petits-fils je continue mon blog en espérant qu'en leur apprenant à ouvrir les yeux sur la Nature je sème des fleurs de Paix dans leurs cœurs.
      Amitiés.
      Sophie

      Supprimer