mercredi 31 mars 2010

L'or du pré

"L'or du pré" c'est le joli nom que Bernard Bertrand (*) a donné au Pissenlit.














Pissenlit - Taraxacum officinale - Astéracées

C'est une plante qui a su s’adapter partout : de la plaine à la montagne, sur tous les continents. Il s'aventure des pôles jusqu’à l’équateur…
On devrait dire les Pissenlits car il n’y a pas moins de 1200 espèces de Taraxacum décrites rien que pour l’Europe ! C'est dire que la détermination des différentes espèces et sous-espèces est affaire de spécialistes. Mais pas de panique, ils sont de toute façon tous comestibles et leurs propriétés médicinales sont voisines.















Avant la floraison, les jeunes feuilles font une excellente salade sauvage très recherché. On peut les passer quelques instants à l’eau bouillante afin d’éliminer l’amertume. Elles peuvent également se cuire comme n’importe quel légume feuille, dans les soupes, les purées…
Toute la plante est très nutritive, riche en vitamines A, C, B1 et B2 et en sels minéraux.

Les boutons de fleurs peuvent se préparer au vinaigre, comme des câpres.

Quant aux fleurs on peut en faire un apéritif : le vin de pissenlit. Ou encore de la gelée, appelée Crameillote (Cliquer sur le lien pour accéder à ma recette).
Les fleurs se cueillent au ras des bractées car la tige est très amère.

D’un point de vue médicinal le Pissenlit est un excellent tonique amer qui convient très bien à tous ceux qui souffrent d’un mauvais fonctionnement du foie ou de problèmes de peau chroniques. Il facilite la digestion, décongestionne, lutte contre les excès de cholestérol…

(*) Pour en savoir plus sur cette plante magique je vous conseille le livre de Bernard Bertrand :
"Le Pissenlit, l'or du pré".

Photos prises le 26 mars 2010 dans le bois de Vincennes (75).

mardi 30 mars 2010

Jaune cornouiller

La floraison précoce du cornouiller mâle est... jaune !
































Cornouiller mâle - Cornus mas L. - Cornacées

Ces fleurs donneront des fruits qui arriveront à maturité dans le courant de l'été. Ils ressemblent à des olives rouges. Ce sont des cornouilles, comestibles. De saveur acidulée on en fait des confitures et des boissons alcoolisées.

Attention à ne pas confondre le Cornouiller mâle avec le Cornouiller sanguin. Les fruits de ce dernier sont noirs et toxiques. Ils provoquent vomissements et troubles gastriques.

Photos prises le 07 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

lundi 29 mars 2010

Semaine jaune

Cette semaine sera jaune... couleur de Printemps !

A commencer par la Jonquille.


















Jonquille - Narcissus jonquilla - Liliacées.

Photo prise le 07 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

jeudi 25 mars 2010

Peau de chocolat

Cette belle écorce brune est celle de l'érable gris...
Ben oui l'esprit des botanistes est parfois un peu confus !















Érable gris - Acer griseum - Acéracées.

On appelle aussi cet arbre "érable cannelle" car son écorce brune s'exfolie en s'enroulant sur elle-même faisant penser aux bâtons de cannelle.
Mais moi cela me fait penser à des copeaux de chocolat ;o)

Photo prise le 17 janvier 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

lundi 22 mars 2010

Peau d'argent

Le bouleau est l'arbre de la Sagesse, un arbre de lumière.













Betula maximowicziana - Bétulacées

C'est l'ami de l'homme depuis la nuit des temps.
Son bois, facile à travailler, sert à confectionner des cuillères, des bols, des bâtonnets de sucettes, des sabots, les allumettes suédoises...
Dans certains pays on fait les berceaux en bois de Bouleau : une croyance veut que les enfants qui y dorment sont protégés des forces maléfiques.
Les poupées russes, les Matriochka, sont en bois de bouleau.
Comme son bois brûle vite sans que sa flamme ne soit trop chaude et laisse très peu de cendres, il était apprécié des boulangers. C'était le bois de boulange.
Les Amérindiens considéraient le bouleau comme un arbre sacré et utilisaient son écorce, imputrescible, pour fabriquer des canots et des parchemins.
On retrouve le bouleau dans les objets mortuaires et les rites chamaniques...
Pas un seul domaine de la vie sans que le bouleau ne soit présent.

Voyage au Pays des Bouleaux...



























Betula luminifera - Bétulacées




























Bouleau de Mandchourie - Betula platyphylla - Bétulacées














Bouleau d'Erman - Betula ermanii - Bétulacées















Bouleau de Chine - Betula albosinensis - Bétulacées














Bouleau des Alleghanys - Betula alleghaniensis - Bétulacées














Betula forestii - Bétulacées

Si vous voulez en savoir plus sur les bouleaux je vous conseille la lecture du merveilleux livre que Bernard Bertrand leur a consacré :
« Le bouleau, l’arbre à la peau d’argent »
Editions Le Compagnon Végétal


Photos prises en février et mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

dimanche 21 mars 2010

Peau de serpent

Certains érables, d'origine asiatique, sont appelés érables "à peau de serpent".
Voici les magnifiques tableaux que nous offrent leurs surprenantes écorces.
















Erable jaspé du Japon - Acer rufinerve - Acéracées
































Erable du Père David - Acer daviddi - Acéracées


























Non content d'avoir une superbe écorce, Acer x conspiccum a aussi de splendides bourgeons roses.
















Acer x conspicuum - Acéracées

Photos prises en février et mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

samedi 20 mars 2010

Sculpture

Ces branches d'érable forment une véritable sculpture végétale.


















Érable du Père David - Acer davidii - Acéracées.

Photo prise le 07 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

vendredi 19 mars 2010

C comme ...















comme...

CANARD


jeudi 18 mars 2010

Chaton rasta

Saule pourpre ou Osier rouge - Salix purpurea - Salicacées
Petit air rasta pour ce chaton de saule !

Photo prise le 14 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

lundi 15 mars 2010

Sur un air de Printemps

Ces jolies fleurs roses, sur leurs branches, ressemblent à des notes de musique, qui nous jouent un petit air de Printemps.
Et en plus elles sont délicatement parfumées…














Abricotier du Japon - Prunus mume – Rosacées

L'abricotier du Japon est un arbre fruitier de la famille des Rosacées. Ses belles fleurs roses arrivent avant les feuilles et sont délicatement parfumées.

Les fruits sont des drupes globuleuses de petite taille, environ 3 cm de diamètre. Ils arrivent à maturité entre fin mai et fin juillet, mais gardent une couleur verdâtre panachée de jaune. Ils sont acides et très peu sucrés.
Le bel abricot orange et sucré qui arrive sur nos tables au mois de juillet provient d’une autre espèce de Prunus, le Prunus armeniaca.

Attention ne tombez pas dans le piège : tous les Prunus ne sont pas des Pruniers !
Le genre Prunus regroupe plus de 200 espèces d'arbres et arbustes. Beaucoup sont cultivées pour leurs fruits (Abricotier, Amandier, Cerisier, Pêcher, Prunier). D’autres pour leur valeur ornementale (Cerisier du Japon, Cerisier de Virginie, Laurier-cerise...).

Photo prise le 07 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

dimanche 14 mars 2010

Bourgeons de Liquidambar

Je vous les avais promis... Voici les bourgeons de Liquidambar, qui commencent à débourrer. Les écailles protectrices s'écartent, laissant apparaître des parties vertes, annonciatrices du Printemps. Le fruit de l'an passé, va pouvoir tomber.

















Liquidambar ou Copalme d’Amérique - Liquidambar styraciflua - Hamamélidacées.
Le liquidambar (du latin liquidus et de l’arabe ambar pour "Ambre liquide") doit son nom à l'ambre liquide qu'il produit, nommé abusivement « styrax ».
Abusivement , car le véritable styrax, qu'on appelle aussi « benjoin », est issu d’un arbre nommé Styrax , de la famille des Styracacées.

Le benjoin est une résine à l'odeur de cannelle utilisée en parfumerie .


Photo prise le 07 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

dimanche 7 mars 2010

L'hiver persiste

Le printemps arrive... Mais l'hiver, de son côté, fait de la résistance...
Résultat : ces superbes stalactites de sève gelée.
La branche de ce Ptérocaryer vient d'être coupée, pendant la montée de sève, preuve que le printemps approche. Mais comme il gèle encore, la sève qui s'écoule gèle immédiatement.




































Ptérocaryer - Pterocarya - Juglandacées

Le Ptérocaryer est un arbre qui appartient à la famille des Juglandacées, la famille des Noyers.

Photos prises le 07 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

samedi 6 mars 2010

C'est parti

La grande saga du Printemps commence.
En avant-première, voici le bourgeon de Saule pleureur.
Une gageure de le photographier par une belle journée venteuse !



































Saule pleureur - Salix babylonica - Salicacées

Photos prises le 05 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

jeudi 4 mars 2010

Il est là !

Mais qui donc ? Qui qu'est là ?
Eh ben, celui que nous attendons tous avec impatience...

le PRINTEMPS !

Cet après-midi j'avais rendez-vous avec lui, et il m'a laissé plein de signes de sa venue...
A commencer par cette fleur de noisetier. Une petite fleur, à la fois discrète et éclatante. Une de mes fleurs préférées




Fleur femelle qui étale ses stigmates rouges flamboyants










Fleur femelle...

... et fleurs mâles, groupées en châtons.


Il y a de futures noisettes dans l'air !



Noisetier - Corylus avellana L. - Corylacées

En fait, pour tout vous avouer, c'est moi qui ai du retard, car on arrive en fin de floraison des noisetiers, qui sont précoces.

Photos prises le 04 mars 2010 à l'Arboretum de l'Ecole du Breuil (75).

lundi 1 mars 2010

On dirait...

Pour faire suite aux commentaires laissés sur le message précédent, j'ajoute ...

On dirait... un grain de pollen !

A vous de juger, à la vue de cette photo de grain de pollen d'hélianthème, prise au microscope, mais pas par moi !!!















Chaque grain de pollen est caractéristique d'une espèce. On peut donc identifier une plante par son seul grain de pollen. Cette discipline s'appelle la palynologie. Elle est utilisée notamment par les paléobotanistes qui peuvent ainsi, à partir de grains de pollen fossilisés, recueillir de précieuses informations sur l'évolution de la végétation et des climats.

Autres pollens....




Pollen de Liseron







Pollen d'Euphorbe









Pollen de Violette













Pollen de Marguerite














Pollen d'Iris